Erdna ANDRE

      Je vis à Lyon et suis passionnée de pastel depuis plusieurs années. Après avoir expérimenté plusieurs sujets, je me concentre désormais sur les portraits.

      Chacun de ces portraits est une étape et ma démarche artistique tend à évoluer, mais je reste essentiellement orientée sur notre humanité et sa fragilité. J’aime susciter des émotions chez celui qui regarde.

      J’utilise différentes techniques pour m’approprier ces personnages souvent sortis de mon imagination.

      Mes portraits attirent par leurs expressions de douceur et leurs délicatesses, par ce qu’ils exposent de l’émotion et du lyrisme. En se rapprochant, on découvre une poésie intime du dessin, une approche subtile du sensible.

      Je travaille mes tableaux comme un exutoire et j’y soigne mes plaies.

      Ma démarche en résumé est la suivante : je souhaite à travers mes portraits, transmettre la sagesse, le vécu et la douceur qui se dégagent des personnes que je dessine.

      Le dessin sur carte me permet de donner corps à mes personnages mais c’est aussi une façon de recycler de vieux objets papiers dont les gens ne veulent plus ce qui trace un parallèle avec le type de personnes que je dessine.